Date : 14/01/2009

La médecine, nouveau serial killer ?

Entre affaires tragiques et effets d'annonce, le point sur les erreurs médicales en France...

Dix mille morts par an à cause d'erreurs médicales. C'est le chiffre qu'a avancé ce dimanche Philippe Juvin, chef des urgences de l'hôpital Beaujon et secrétaire national de l'UMP chargé de la Santé. Une statistique qui fait peur, mais qui ne repose sur aucune étude. 20minutes.fr se penche sur le problème avec deux médecins.

D'où sort ce chiffre ?
Est-ce crédible ?
Y-a-til plus d'accidents médicaux actuellement ?
Comment expliquer ces dysfonctionnements persistants ?
Que peut-on faire ?

Extrait de l'article

Quitte à se mettre à dos l'ensemble de la profession, Dominique Courtois avance une explication:
«En plus du manque de personnel, il y a un problème de compétence.» Les infections nosocomiales ? «Mauvais lavage des mains.» Les erreurs de manipulation ? «Conscience professionnelle en baisse.» Quant aux urgences, «alors qu'on devrait y mettre les personnels les plus expérimentés, ce n'est plus le cas aujourd'hui. D'où les problèmes de retard et d'orientation».

Du côté du SPHP, on reconnaît que des ajustements en terme d'organisation sont nécessaires, comme le pointe le Pôle santé sécurité soins. Mais ceux-ci ne peuvent être mis en place qu'avec «du personnel en nombre suffisant».

Source : 20minutes.fr
| CGU | Contact
Copyright © 2017 AAVAC France v2.35.5