Date : 18/09/2014

Erreurs médicales : comment procéder pour obtenir réparation ?

Un patient hospitalisé sur dix est victime d'un événement indésirable grave (EIG).

Erreur de diagnostic, surdosage de médicament, organe opéré à la place d'un autre ... Les erreurs médicales peuvent entrainer des séquelles plus ou moins graves. Vers qui faut-il se tourner lorsqu'on a subi un préjudice ?.

Le Dr COURTOIS, Président de l'A.A.V.A.C. donne des conseils pour toutes les personnes qui s'estiment victime d'une erreur médicale.

Il est impératif de demander l'intégralité de son dossier médical et de le faire étudier par un médecin expert indépendant (ou par un des médecins experts de l'A.A.V.A.C.).

Il conviendra ensuite de choisir la suite à donner :

  • transaction amiable, C.C.I. (Commission de Conciliation et d'Indemnisation)
  • ou procédure (Tribunal de Grande Instance pour le privé, Tribunal Administratif pour les hôpitaux).

Les médecins fautifs ne sont plus "intouchables".

Victimes d'une erreur médicale, avec un bon dossier médical, l'aide d'une Association de victimes telle que l'A.A.V.A.C. qui mettra à votre disposition ses médecins experts et ses avocats spécialisés, vous pourrez obtenir une juste réparation de tous vos préjudices.


| CGU | Contact
Copyright © 2017 AAVAC France v2.35.5